jeudi 18 mai 2017

Le Vieux Paris d'Albert Robida à l'Expo 1900... en Couleur...

On en reparle régulièrement, et pour cause, le Vieux Paris reconstitué à l'Exposition universelle de 1900 à Paris par Robida a été une réussite et un succès incontournable de cet événement, qui à reçu pas moins de 51 millions de visiteurs !

On imagine la surprise des visiteurs, débarquant au Pont de l'Alma, à la découverte de ce Vieux Paris qui s'étendait sur 260 mètres de longueurs, jusqu'à la passerelle DeBilly !

Pour terminer de s'en convaincre, voici deux magnifiques plaques de verre colorisées, qui nous rendent parfaitement l'ambiance et l'aspect de cette reconstitution qui fut l'un des clous majeurs de cette Exposition de 1900.

Tout d'abord la Porte St Michel, l'entrée amont du Vieux Paris, au XIVe siècle. Bien sûr, la visite était payante, d'où les guichets situés à l'entrée. Comme beaucoup de choses à l'époque, les tarifs variaient en fonction des jours, mais aussi de l'heure de la journée.
Certains visiteurs traversaient pour le plaisir le Vieux Paris, qui représentait un agréable raccourci pour rejoindre le Champ de Mars, en empruntant la sortie aval du Vieux Paris, qui permettait de traverser la passerelle DeBilly et de déboucher sur la rive gauche dans le Palais des Armées de Terre et de Mer.


Cette second vue est prise dans la quartier moyen-âge, avec façades en front de Seine. Il s'agit de la Rue des Vieilles Ecoles, avec ses demeures de parisiens célèbres.
De gauche à droite, on trouve la Tour du Collège Fortet, la Maison de Théophraste Renaudot, la Maison de Nicolas Flamel, le célèbre enlumineur, et la Maison de Molière avec son poteau cornier.
Et sur la droite le Restaurant du Pré aux Clercs.

Bonne balade aux Vieux Paris !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire